Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section de l'Orne

Photographie de la dernière activité

Madame Nathalie GOULET, sénatrice de l'Orne et le financement des lieux de culte de l'Islam en France.Interview dans le Monde du 3 août 2016

Une interview de Madame Goulet est publiée dans le monde du 3 août. Elle résume le rapport du sénat sur le financement des leiux de culte de l'Islam en France donc de l'enseignement religieux de l'Islam en France. Les problèmes soulevés par le rapport consistent à définir les écueils puis à proposer une centralisation du financement dans une structure transparente et enfin à éliminer les imams détachés (ceux qui n'ont aucun lien avec le pays d'accueil en France ou en Europe).
Ce rapport néglige peut être la diversité des islams mais l'interview est un résumé semble aussi vouloir simplifier certains aspects par mesure pédagogique évidente. Toutefois si les juifs ont des écoles qui leur permettent une cantine cacher (les catholiques dans leurs écoles mangent du poisson le vendredi !!), doit on rappeler que pas un juif n'a, terroriste, malgré les ghettos, les pogroms, les vexations depuis le haut moyen âge, commis des actes terroristes en Europe et en France contre les ressortissants du pays d'accueil. Synthétiser est un devoir simplifier est parfois une faute.
La France pays des lumières a mis près de trois siècles à élaguer son catholicisme. Pourquoi ne pas essayer de relire malgré, tous les interdits les 3000 versets du Coran dont certains mal interprétés ne sont plus adaptés au monde moderne. Plus de 500 rappellent les supplices pour les mécréants. Le monde musulman a peut être un problème d'adaptation avec les chrétiens ? les laïcs ? le libéralisme de l'Occident.On peut conseiller au lecteur de cet article de lire les articles de l'Ambassadeur Francesco Aloisi de Larderel qui sont édités dans ce site. La France, l'Allemagne, l'Italie nous avons vaincu car la paix et la douceur de vivre sont des éléments cardinaux. Daech est une violence terroriste politique plus que religieuse mais nous en avons connu des violences anarchistes, de l'action directe, à la terreur régionale des basques ou en Allemagne de l'extrême gauche.
Madame N. Goulet a raison lorsqu'elle pense que la sérénité la pondération gagnent toujours. Un point fondamental de cette interview rappelle que 301 imams détachés (qui ne connaissent rien au pays d'accueil la France en l'occurrence) sont financés par l'extérieur la Turquie par exemple (comme les imams turcs qui éduquent les shebabs en Somalie !!! c'est vous dire la gravité). Ces imams sont des dangers et Madame Goulet souhaite leur éviction. Le financement de l'Islam (des Islams ?) en France pourrait bénéficier d'un organisme centralisateur des dons étrangers pour éviter tout prosélytisme indésirable. Mais l'intervention d'un État dans le domaine religieux est sensible rappelle Madame Goulet. Le Pape Jean Paul II soulignait que si l'on veut une paix sociale dans un pays il faut épargner les consciences. L'interview de Madame N. Goulet mérite certainement un intérêt comme tout ce qui est élaboré dans le calme et la sérénité de la Chambre haute et nous avons la chance dans le département, avec le Sénateur Jean Claude Lenoir d'avoir deux membres de qualité de la Haute Assemblée. Cet article du Monde mérite l'intérêt des membres de la SMLH de l'Orne puis de tous ceux qui veulent se relier à ce site tout jeune qui n'a pas trois semaines.
Docteur Pierre Petitbon (Diplômé de Sciences Po Paris, ancien élève du Centre des Hautes Etudes d'Afrique et d'Asie modernes FNSP)


Retourner à l'historique des activités



  © SMLH - 2016