Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section de l'Orne

Photographie de la dernière activité

Remise des Insignes de la Légion d'honneur à M. André Fadeuilhe par le Colonel Alain Martin le dimanche 21 août 2016
André Fadeuilhe vient de recevoir les Insignes de Chevalier de la Légion d'honneur dans la Cour de la Mairie de L'Aigle des mains du Colonel Alain Martin, Président du Comité d'Alençon des membres de la Légion d'honneur. C'est à l'occasion du 72ème anniversaire de la libération de la ville qu'André Fadeuilhe, né en 1935 à Saint Maurice les Charencey, a été décoré. Maire de Saint Ouen sur Iton de 1995 à 2001 après avoir été conseiller municipal à L'Aigle de 1989 à 1995. Agent du Trésor Public entre 1969 et 1989. Cela c'est sa seconde vie. La civile.
Sa première vie est militaire. Engagé volontaire le 6 octobre 1953 (18 ans) à Alençon, au 4ème régiment de Spahis marocains. Il est breveté mécanicien d'hélicoptères en 1957 à l'Ecole d'application des mécaniciens de Bourges. Il comprend que sa vocation est d'être pilote et de voler et non simplement de réparer et de « ramper ». Il est donc après une formation ardue et poussée, le 25 février 1958, breveté pilote d'hélicoptères par Fenwick Aviation (Issy les Moulineaux). Commence une belle vie de pilote d'hélicoptères dans l'Armée. Sur Alouette 2 et 3 sur Sikorski H19 mais surtout, les 2/3 de ses sorties, sur Piasecki PD22, VERTOL H21 la célèbre « banane volante » de Piasecki aviation (qui sera opérationnelle du milieu des années 1950 à la fin des années 1960 dans l'Armée Française). Pour ceux que cela intéresse ci dessous un lien internet pour un aperçu sur cet hélicoptère mythique.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vertol_H-21
Cet hélicoptère birotor bien reconnaissable lui permettra d'effectuer 49 évacuations sanitaires (32 de Jour et 17 de nuit) et évidemment des opération militaires dépôt et recherche de commandos. Cela lui vaudra deux citations à l'Ordre de la division toutes deux de la difficile région militaire du Constantinois, qui ne trompent pas avec attribution de la Croix de la Valeur Militaire à étoile d'argent :

la Première : le 16/11/1959 par le Général Olié, pour 194 heures de vols opérationnels depuis son arrivée en Algérie pour son « courage raisonné » de deux dépôts de commandos très dangereux et une évacuation sanitaire particulièrement difficile de deux blessés graves.

Puis la seconde : le 10/9/1960, par le Général Gouraud, alors qu'André Fadeuilhe compte 204 heures de vol (depuis sa précédente citation), pour « courage calme et froid » dans des missions militaires de dépose dangereuse sous le feu ennemi de commandos et évacuation particulièrement périlleuse avec « un sang froid remarquable » de 5 blessés graves. Attribution de la croix de la valeur militaire avec étoile d'argent derechef.

Puis les affectations ont été diverse et multiples : Groupe d'hélicoptères à Sétif en 1958 puis au groupe Galdiv, 3ème division, à Baden Baden dans le cadre des Forces Françaises d'occupation en Allemagne (FFA) de 1961 à 1963. Puis au Groupe de l'ALAT à Sidi Bel Abbès en 1963. André Fadeuilhe achève sa carrière comme adjudant Chef à Tarbes au 40ème GALAT à partir de 1966 au moment de prendre sa retraite militaire le 4/05/1969.

Avant de recevoir les insignes de Chevalier de la Légion d'honneur André Fadeuilhe avait été décoré de la Médaille Militaire, ses citations sont les fondations de cette attribution. Bienvenue à André Fadeuilhe à la SMLH (Société des membres de la Légion d'honneur) de l'Orne. Nous le verrons assurément à notre AG du 8 octobre à Chambois.

SMLH61


Retourner à l'historique des activités



  © SMLH - 2016