Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section de l'Orne

Photographie de la dernière activité

Discours d'accueil de Mme Véronique Louwagie, Député Maire de L'Aigle
Mesdames et Messieurs les Conseillers Départementaux,
Monsieur le lieutenant-colonel Jérôme Thieulart, de la délégation militaire départementale de l'Orne,
Monsieur Maurice Brard, Maire Honoraire de L'Aigle,
Mesdames et Messieurs les maires,
Mesdames et Messieurs les Présidents de Communautés de Communes,
Mesdames et Messieurs les élus,
Monsieur Pierre Petitbon, Président de la Société des Membres de la Légion d'Honneur section Orne 61,
Monsieur Jacques Frénehard, Président du Comité d'Entente des Anciens Combattants,
Madame la Directrice Magali Ozouf de l'Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre, (excusée au dernier moment)
Monsieur le Colonel Didier Godey, Président d'Honneur du Comité d'Entente des Anciens Combattants et de l'Association des Anciens d'Indochine,
Madame Andrée Godey, épouse de Monsieur le Colonel Didier Godey,
Monsieur Jean-Claude Bellies, Président du Comité d'Entente des anciens combattants, du Souvenir Français et des médaillés militaires,
Monsieur le Major Fabrice Granger de la Communauté de Brigade de L'Aigle et de la Ferté Fresnel,
Monsieur le Lieutenant Natario des sapeurs-pompiers,
Madame Liliane Goyceta, Présidente des amis de la gendarmerie,
Mesdames et Messieurs les membres de la Société des membres de la Légion d'Honneur,
Mesdames et Messieurs les présidents et membres d'associations d'anciens combattants,
Mesdames et Messieurs les présidents d'associations,
Mesdames et Messieurs les Porte-Drapeau,
Mesdames et Messieurs,
Je veux tout d'abord remercier, chaleureusement, chacune et chacun d'entre vous d'être à mes côtés en ce moment heureux qu'est la cérémonie de remise de la médaille d'honneur de la Société des Membres de la Légion d'Honneur décerné par son Président, le Général d'Armée Hervé Gobillard, au Colonel Didier Godey.
Je pense qu'il est important de mettre un point d'honneur envers les personnes méritantes dont les qualités personnelles et les qualités du travail sont reconnaissables. Vous êtes respecté.
A travers cette cérémonie, c'est votre parcours, votre carrière, votre dévouement depuis des années, que nous voulons mettre à l'honneur.
Cher Didier Godey, vous avez récemment cédé votre place pour devenir Président d'Honneur du Comité de L'Aigle.
De 1983 à 1989, vous devenez conseiller municipal, membre de la commission économique et des jumelages avec le Maire, M. Roland Boudet.
De 1989 à 1995, vous évoluez en tant que Maire-adjoint aux affaires économiques avec le Maire, Maurice Brard.
Votre bon sens a toujours contribué à faciliter l'analyse des dossiers.
Votre place d'adjoint au maire vous a permis d'avoir une meilleure vision des besoins collectifs.
La vision élargie du fait de votre position de Maire-adjoint et de ses différentes occupations vous a permis de vous impliquer pleinement pour l'intérêt général.
Une implication qui va vous prendre énormément de temps. Toujours autant d'entrain à diriger avec une main de maître les cérémonies patriotiques.
Par ailleurs, vos qualités humaines attachées au dialogue, à l'écoute, au sens du consensus à trouver, ont facilité la vie d'un groupe qu'est une équipe de conseillers municipaux.
En effet, l'attention que vous donnez à chacun, la prise en compte des caractères des uns et des autres et également la bonne connaissance des habitants de notre commune ont été des atouts riches au profit du territoire.
Vous connaître, c'est aussi découvrir une homme attentionné, un homme chaleureux, un homme plein de délicatesse. Vous êtes reconnu pour être une personne accessible, abordable, une personne à l'écoute.
J'ai voulu placer cette cérémonie d'aujourd'hui sous le signe de la gratitude et de la vérité. Il est dont pour moi naturel de me tourner vers vous. Je vous remercie de votre venue en ce jour.
Votre investissement pour notre commune montre bien votre engagement, et il est aujourd'hui rassurant dans un contexte de «chacun pour soi» de pouvoir compter parmi les citoyens, des personnes comme vous.
Il y a des moments où il faut savoir distinguer ceux qui se sont mis au service des autres, il est donc tout à fait légitime d'honorer aujourd'hui vos actions par cette cérémonie.
A travers la remise de cette médaille d'honneur, c'est l'occasion de souligner deux points essentiels concernant cette reconnaissance : c'est d'abord la récompense d'une carrière au service des autres, mais c'est aussi l'attachement que vous représentez.
Aujourd'hui, ces médailles qui vont vous être remises honorent un parcours et ouvrent une nouvelle carrière


Retourner à l'historique des activités



  © SMLH - 2016