Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section de l'Orne

Photographie du dernier reportage des figures

Discours pour la remise, au Quartier Lyautey du Conseil Général de l'Orne, « Maison Commune des ornais » des insignes de Chevalier de la Légion d'honneur à M. Luc Van Ryssel, par M. Alain LAMBERT, Président du Conseil Général de l'Orne, Ancien Ministre,
Vendredi 13 février 2015 -18h00
Merci cher Luc, de m'offrir cet honneur de guider tes pas dans l'ordre prestigieux de la Légion d'honneur, car cela signifie combien nous avons tant en partage, notamment des valeurs puisées aux mêmes sources et qui n'ont cessé de guider nos vies.
Merci aussi d'avoir choisi pour cette cérémonie le Quartier Lyautey, siège du Conseil général, maison commune des Ornais et donc des entreprises ornaises.
Mesdames et Messieurs, chers invités, Une cérémonie de remise de Légion d'honneur doit réunir solennité, par respect pour cet ordre prestigieux, simplicité et authenticité.
Conformément à l'usage, je commencerai par esquisser quelques traits de la personnalité de Luc, avant d'évoquer son parcours professionnel. Un homme de devoir et d'engagement Luc est un homme accompli, c'est-à-dire une personnalité non seulement émérite mais réaliste, concrète, ayant traversé avec succès l'épreuve du temps. Cette épreuve qui permet, au fil des responsabilités, d'ancrer ses décisions dans des valeurs morales, humaines, éthiques et professionnelles solides et vivantes. Il émane ainsi de lui, une grande et réconfortante sérénité savamment rythmée de passion,de finesse et de vigueur.
Fidèle parmi les fidèles, engagés, généreux, tu es un ami précieux Luc. Mon attachement et ma confiance en toi sont profonds. Curieux, réfléchi, responsable, tu nous évites par ta simplicité des postures trop convenues pour être constructives. Et c'est un plaisir de travailler avec toi. Se former tout au long de l'existence, mon cher Luc, ton parcours est exemplaire car il reflète une conviction profonde : la nécessité de se former tout au long de la vie, d'être curieux, de forger en continu de nouvelles compétences. En 1990, tu es diplômé ingénieur au CESI (Centre d'études Supérieures Industrielles) et obtiens un DESS (Diplôme d'Etudes Supérieures Spécialisées ndsmlh61) Administration des entreprises auprès de l'IAE (Institut d'Administration des Entreprises) PARIS (connu sous le nom de Sorbonne Graduate Buisiness School - ndsmlh61). Mais tu mènes de front, avec détermination, ces deux formations, en journée, le soir et le week-end. En 6 ans, tu ajoutes bien des cordes à ton arc : un Executive MBA (Master in Business Administration ndsmlh61) en 1999. Tu fréquentes l'Institut de Haute Finance, à Paris, en 2004, l'Institut des Hautes Études de la Défense Nationale (IHEDN) en 2005.
Je note au passage que nous ne sommes pas parvenus à convaincre, même en nous y mettant tous les deux, qu'il était dangereux de dépenser plus qu'on ne gagne. Ton parcours est remarquable, il est gravé sous le signe de la formation tout au long de ta vie. Se dessine en toi un capitaine d'industrie, en prise directe avec le réel et les êtres, curieux, ambitieux pour l'entreprise, humain, efficace. Un capitaine d'industrie féru d'innovation Le « made in France » ne suffit pas, affirmes-tu. Ce qui fait la différence, martèles-tu en substance, c'est l'innovation, la qualité des produits et des services : un principe que tu mets en application au quotidien. « L'innovation » précises-tu « c'est transposer un procédé extrêmement banal dans un domaine vers un autre, afin de créer une rupture, un bouleversement » Une superbe définition à reprendre et à méditer, au moment d'élaborer les politiques publiques. Cette ouverture, cette exigence, cette souplesse, ce goût pour l'excellence sont les déterminants de ta réussite. Le site de Longny-au-Perche affiche une santé éclatante : 180 collaborateurs, une surface de 35.000 m2, 10.000 références pour une activité de 60 Millions d'Euros. Au nom de mes collègues Conseillers généraux, au nom des Ornais, je veux te remercier chaleureusement de ce succès, fruits de valeurs fortes et de ton attachement à un territoire qui aime les entrepreneurs..../...Mon cher Luc, tu es un capitaine d'industrie, un dirigeant d'entreprise, engagé pour le dialogue social, l'emploi et la formation. Un artisan et acteur du dialogue social, de l'emploi et de la formation depuis 20 ans Tu es riche d'une éthique personnelle : chacun doit sortir de sa sphère individuelle pour s'engager dans des projets d'intérêt général. Tu crois en la responsabilité sociale de l'entreprise et pour toi, ce n'est pas un vain mot. Tu es un artisan et acteur du dialogue social.
Avec des mandats et engagements au niveau national : Au sein de l'UIMM (Union des Industries et Métiers de la Métallurgie), tu es membre du conseil national depuis 2002, du bureau national depuis 2008.
Avec des mandats et engagements au niveau régional : Président de l'UIMM de Basse-Normandie de 2005 à 2014, tu es désormais président de l'UIMM Normandie Sud.
Avec des mandats et engagements départementaux : Tu es vice-président du MEDEF de l'Orne depuis mars 2013 et président de l'UIMM de l'Orne depuis 2002. Ce sont tes activités actuelles. S'y ajoutent tes mandats passés de conseiller Prud'homme exercé durant 5 ans, d'administrateur du CIST61 (service de santé au travail). Tu es un grand défenseur de la formation et de l'emploi Tu donnes l'exemple. Sur le site de Matfer à Longny au-Perche, tu accueilles, en permanence, 6 à 8 jeunes en alternance. Et c'est tout naturellement que tu as pris les rênes du CFAI d'Alençon en 2013. En parallèle, tu es administrateur de l'IUT d'Alençon depuis 2008 et de la Cité des Métiers d'Alençon depuis 2010. Tu as enfin assuré la présidence de l'ISMO (Institut Supérieur du Moule) de 2007 à 2009. Tu t'es lancé, avec enthousiasme, dans la belle et grande aventure de l'école numérique pour que le web devienne une chance, un atout pour les entreprises et pour les Hommes. Un immense bravo, un grand merci de ton engagement sincère, de bien vouloir relier entreprise et société et accentuer la vitalité et le rayonnement de notre département. Nombreux sont, ici, qui partagent, ce soir, la fierté et l'honneur de servir notre pays. Qui partagent l'ambition de le moderniser et de réformer la France. De moderniser également nos fleurons industriels pour que puissent s'exprimer les talents et les savoirs et que notre nation trouve enfin toute sa place pour peser sur le destin du monde.
Luc, tous se réjouissent de cette marque de reconnaissance de tes qualités et de ton engagement dans ce combat. Ainsi, c'est avec joie que je t'invite à rejoindre ce bel et prestigieux ordre de « la Légion d'honneur ».
"Au nom du Président de la République et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés, nous vous faisons, Chevalier de la Légion d'honneur".

M. Alain LAMBERT, Officier de la Légion d'honneur, Président du Conseil départemental de l'Orne, anien Ministre


Nous souhaitons la Bienvenue dans les rangs de la SMLH61 à Luc Van Ryssel


Retourner à l'historique des reportages de figures locales



  © SMLH - 2016