Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section de l'Orne

LA TRIPLE COURONNE Jean René GOUGEON d'Argentan dans l'Orne en 1976 avec BELLINO II puis aujourd'hui 41 ans après Franck NIVARD de Magny le Désert dans l'Orne avec BOLD EAGLE se couvrent de gloire en coiffant la triple Couronne (le "Titre" n'existe que depuis 2013) qui récompense le vainqueur de trois courses de trot attelé le Grand Prix d'Amérique Opodo, Le Prix de Paris et le Prix de France. Auparavant seuls donc BELLINO II en1976, JAMIN en 1959 et GELINOTTE en 1956 et 1957 avaient gagné ces trois prix. Chacune de ces trois courses de Trot attelé est richement dotée mais ce titre se voit attribuer lui aussi une récompense. La Triple couronne reçoit 300000 € en plus des gains déjà importants de ces trois courses : Prix d'Amérique 2750m 450000€ et 50% des entrées, le Prix de Francerapporte 18000€ au vainqueur et le Prix de Paris sur 4150 m considéré comme un marathon est doté de 180000€ pour le vainqueur.
"BOLD EAGLE" a donc à 6 ans récompensé driver, entraîneur et propriétaire. BELLINO II avait 9 ans lorsqu'il remporta ces trois prix auquel l'appellation de Triple Couronne n'était pas encore attribuée. Certains des fans de "BOLD EAGLE" espèrent que l'on a pas trop tiré sur ce phénomène très jeune et que l'on a préservé son avenir. Toutefois on comprend que cette domination insolente ait engagé une inscription à la troisième course (15 jours d'intervalle entre chacune) certainement après mûre réflexion du propriétaire M. Pierre Pilarski, de l'entraîneur M. Sébastien Guarato, de son driver Franck Nivard et de son éleveur Jean-Etienne Dubois (de l'Orne haras d'élevage de la Perrière à Bellefonds près de Mortrée et un centre d'entraînement au haras de Mortrée) et par ailleurs fils de notre ami membre de la SMLH61 Jean-Pierre DUBOIS qui a gagné deux Prix d'Amérique (avec un outsider total High Echelon1979 et en 1982 avec Hymour). Jean - Etienne Dubois a émigré en Australie mais a gardé ses structures ornaises. Il a lui aussi gagné comme son père, un Grand Prix d'Amérique. La famille DUBOIS a gagné 4 Grand Prix d'Amérique, le Père Jean Pierre 2 fois, le fils Jean-Etienne une fois, avec Cocktail Jet en 1994 et son frère aîné Jean-Philippe en 2014 avec Royal Dream. Un beau triplé père et deux fils pour quatre Prix d'Amérique (et les nombreuses autres victoires évidemment)!!!
Franck NIVARD a donc gagné 5 grands Prix d'Amérique (Meaulnes du Corta en 2009, Ready Cash en 2011 et 2012 et Bold Eagle 2016 et 2017), il aurait pu en gagner 6 si il n'avait laissé sa place en 2015 à Jean Michel BAZIRE, qui a drivé "Up and Quick" et a gagné ce Grand Prix. Mais Franck Nivard est jeune, l'avenir est à lui.
Quoiqu'il en soit, ce titre d'un résident de l'Orne, nous comble, enfin une belle lumière dans une atmosphère sombre. Cela rassure ceux qui, à la SMLH61, avaient demandé une intervention du Président auprès d'élus et de Madame le Préfet pour la nomination dans l'Ordre de la Légion d'honneur, pour accompagner Jean Pierre DUBOIS, de ce driver d'exception 5 prix d'Amérique, une Triple Couronne. Ce prix d'Amérique-Opodo on le rappelle est considéré comme quasi championnat du Monde en raison du mode drastique de sélection des concurrents pas plus de 18 pas moins de 9 (ce qui n'est jamais survenu dans ce cas le départ s'effectuerait à l'autostart) et surtout en fonction de gains et de victoires dans des épreuves référencées. Franck NIVARD a pris la relève du regretté Jean René GOUGEON décédé en 2008 à Argentan et accompagnera Jean-Pierre DUBOIS qui ne peut plus driver en France que dans certaines conditions et épreuves (limite d'âge?) mais continue à élever et entraîner. M. Jean Claude LENOIR, M. Joaquim PUEYOO sont tout à fait d'accord pour soutenir le dossier de ceux qui à la SMLH61 (et ils ne sont pas les seuls) souhaitent sa nomination. Madame le Préfet informée agira vraisemblablement en ce sens mais, tout le monde l'aura compris, la situation pré-électorale a gelé des nominations nouvelles. SMLH61Photos : BELLINO II


Retourner à l'historique des activités



  © SMLH - 2016