Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section de l'Orne

L'APPEL du 18 JUIN dans l'Orne dont la commémoration a été célébré dans plusieursvilles du département de façon très recueillie malgré la concomitance du 2ème tour des législatives. Quelques photos nous ont été transmises.
L'APPEL "Les chefs qui, depuis de nombreuses années, sont à la tête des armées françaises, ont formé un gouvernement.
Ce gouvernement, alléguant la défaite de nos armées, s'est mis en rapport avec l'ennemi pour cesser le combat.Certes, nous avons été, nous sommes, submergés par la force mécanique, terrestre et aérienne, de l'ennemi.
Infiniment plus que leur nombre, ce sont les chars, les avions, la tactique des Allemands qui nous font reculer. Ce sont les chars, les avions, la tactique des Allemands qui ont surpris nos chefs au point de les amener là où ils en sont aujourd'hui.
Mais le dernier mot est-il dit ? L'espérance doit-elle disparaître ? La défaite est-elle définitive ? Non !
Croyez-moi, moi qui vous parle en connaissance de cause et vous dis que rien n'est perdu pour la France. Les mêmes moyens qui nous ont vaincus peuvent faire venir un jour la victoire.
Car la France n'est pas seule ! Elle n'est pas seule ! Elle n'est pas seule ! Elle a un vaste Empire derrière elle. Elle peut faire bloc avec l'Empire britannique qui tient la mer et continue la lutte. Elle peut, comme l'Angleterre, utiliser sans limites l'immense industrie des Etats-Unis.
Cette guerre n'est pas limitée au territoire malheureux de notre pays. Cette guerre n'est pas tranchée par la bataille de France. Cette guerre est une guerre mondiale. Toutes les fautes, tous les retards, toutes les souffrances, n'empêchent pas qu'il y a, dans l'univers, tous les moyens nécessaires pour écraser un jour nos ennemis. Foudroyés aujourd'hui par la force mécanique, nous pourrons vaincre dans l'avenir par une force mécanique supérieure. Le destin du monde est là.
Moi, Général de Gaulle, actuellement à Londres, j'invite les officiers et les soldats français qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s'y trouver, avec leurs armes ou sans leurs armes, j'invite les ingénieurs et les ouvriers spécialistes des industries d'armement qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s'y trouver, à se mettre en rapport avec moi.
Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas.
Demain, comme aujourd'hui, je parlerai à la Radio de Londres


sur les phtos à Flers en pésence de de Mmes Annette Lajon et Roulleaux Dugage, de Mrs Pierre Leverrier et Michel Lambert (Madame Anna Gerbet Présidente du Comité de Flers est à Tahiti). Sont présnts aussi M. Yves Goasdoué Maire, Député (qui ne se représente pas) et M. Jérôme Nury nouveau Député, Mmes Guyot et Meunier, Conseillères départementales étaient présentes à leurs côtés. A Alençon la cérémonie était présidée par Mme Isabelle David, Préfet de l'Orne, M. Christophe de Balorre, Président du Conseil départemental étaient présents pour la Légion d'honneur : Madame Roimier, VP du Conseil départemental, M. Joaquim Pueyo député Maire d'Alençon et le colonel Thieulart, DMD de l'Orne, le Colonel Martin, Président du Comité d'Alençon et le Président de la Section, le Docteur Petitbon, A Argentan Mme Cécile Zapalna, Sous Préfet d'Argentan présidait la cérémonie, Mrs Issa Marot et M. Boscher représentaient le Comité, M. G. Schneider étant absent de son comité, A L'Aigle le Colonel Godey Président d'honneur, M. Fadeuilhe représentant le Président de Comité, M. Frénehard absent, Madame la Sous Préfète et Madame le député Maire présidaient la cérémonie, 45 personnes étaient présentes par ailleurs, notamment M. Jean Claude Belliès, Président des Médaillés militaires , M. de Vaucelles était à la Ferté Macé. Michel LAMBERT, André FADEUILHE et SMLH61


Retourner à l'historique des activités



  © SMLH - 2016