Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section de l'Orne

MORTAGNE le 18 JUIN 2018 et son HISTOIRE RECENTE

De grands personnage ont contribué à la gloire de Mortagne et du Perche : Marguerite de Lorraine, Mahaut de Bavière, le Colonel Adolphe Claude Guérin, polytechnicien, officier du Génie, député de l'Orne, participe à la conquête de l'Algérie et meurt alors que « trompe la mort » il combat à Sébastopol. Il a été député de l'Orne, républicain modéré, a voté l'impôt progressif et est hostile à la peine de mort. Le philosophe Alain déjà évoqué est évidemment le plus célèbre des mortagnais.



Le philosophe, est né en 1868 à Mortagne, de son véritable nom Emile-Auguste CHARTIER, de père vétérinaire actif dans la ville. Il réussit Normale sup Ulm et est reçu dans la botte à l'agrégation de philosophie. Il sera professeur de philosophie à Henri IV et aura pour élève, au cours de son sacerdoce, Julien Gracq, Canguilhem, André Maurois et Simone Veil. Raymond Aron ne sera pas son élève mais son disciple critique. Alain ne souhaitera pas la victoire de de Gaulle, car il a depuis son attitude héroïque lors de la première guerre mondiale un dégoût pour ces massacres de masse. Il pense que la défaite française en 1940 ne doit pas créer un combat interne (de Gaulle dont je ne souhaite pas la victoire, 23 juin 1940) ou externe (les Alliés) qui contribueront à accroître affreusement le nombre de morts. Dans sa zone d'ombre il est peut-être anti- sémite alors qu'il a été dreyfusard. Il est admiré par Raymond Aron pour son attitude lors de cette première guerre mondiale : « Encore aujourd'hui, quand je relis les derniers Propos d'Alain avant son engagement [en 1914], ou son appel aux ennemis en 1916, je tremble de respect devant la grandeur. ». Avec « Les Propos » Alain invite à ne jamais se fier aux idées toutes faites et à fuir l'idée dominante sans y avoir réfléchi. Il propose de commencer cette éducation dès le jeune âge. Il est libre et rejette la religion (les religions) basée sur le dogme. Pourtant il ne cachera pas sa fascination pour le catholicisme (universel) et les Évangiles. Il est athée et anticlérical.



L'arrondissement de Mortagne dont Madame Adeline BARD est actuellement sous- préfète, compte depuis le 1er janvier 2017, 88000 habitants et 153 communes. La Communauté de commune du Pays de Mortagne au Perche de près de 15000 habitants comporte 33 communes (elle a été créée en 1995). Son Président est, depuis 2014, M. Jean Claude LENOIR, ancien Maire de Mortagne (1989 – 2014) (LR), ancien sénateur et Président de la commission des Affaires économiques du Sénat il préside depuis la destinée de cette dynamique communauté de communes. Le Maire de Mortagne est M. Jacki DESOUCHE. La députée de la circonscription est Madame Véronique LOUWAGIE (LR) depuis 2012 (qui a succédé à M. Jean Claude Lenoir).



Mortagne est une ville active de 4450 habitants avec quelques villages qui abritent autour de la ville des zones de logements (terrain et emplacements plus aisés qu'à Mortagne ville enserrée). Le Carré du Perche est une structure qui anime et accueille des manifestations de tous ordres elle est modulable dans sa composante salle de spectacle (790m2, 900 places assises ou 2000 debout) et dans son agencement forum : 1700 m2 au total sont disponibles. Ses programmes sont variés : Mabille, par exemple, a récemment fait un tabac le 14 avril.



Mortagne et l'éducation dispose de deux écoles maternelles (du Chartrage et de Puyravau), de deux écoles primaires ( Ecole Aristide Briand et privée du Bignon), de deux collèges (Aristide Briand et privé Bignon) et de deux Lycées (Jean Monnet avec sa section Technique et Privé, Bignon). La population scolarisée de Mortagne est passée de 850 à 770 en 10 ans. Il existe d'autres écoles dans la Communauté de communes Groupe Scolaire Jacques Antoine BERTRE à Bazoches sur Hoene, Groupe scolaire à Mauves sur Huisne, Groupe scolaire de Pervenchères, Groupe scolaire Saint Hilaire le Chatel, Groupe Scolaire « Pierre Perret » à Soligny la Trappe. L'ensemble de ces groupes scolaires à Mortagne et en périphérie regroupe 970 enfants. La directrice Générale de l'Education nationale départementale est bien entendu Madame Françoise MONCADA



Il existe bien entendu nombre de PME dans la Communauté de communes de 50 employés Havard Transports, les Cartonnages du Perche, Laser croissance etc.. mais certaines ont bénéficié d'une expansion qui les a sorties du lot. Des entreprises dynamiques travaillent avec entrain.

L'entreprise de Roland Caillaud d'équarissage qui a oeuvré dans la modernisation de tous les paramètres de l'équarissage pour devenir une référence : 36 centres de collecte, 18 sociétés, 15 usines, 900 employés dont 150 à Mortagne. « Non olet » peut-on résumer l'action de Roland Caillaud en se souvenant de la phrase, lors de l'installation de « vespasiennes » dans Rome pour recueillir les urines à destination des tanneurs, de l'empereur Vespasien à ses fils Titus et Domitien « L'argent n'a pas d'odeur ». Son entreprise a été vendue à un tiers en 1965 et est devenue ATIMAX. Elle prospère et à Mortagne c'est 40 tonnes de déchets traités à l'heure. On peut rapprocher ce succès d'un homme qui se vante de n'avoir pas le certificat d'études, de celui d'un autre Roland, de la Chapelle d'Andaines, Roland Fléchard.


Desjouis une entreprise de transports dont les camions sillonnent essentiellement la N12. 15 M€ en CA annuel, 150 employés dont 90 chauffeurs. Le gros du trafic se fait vers Paris justement par la N12 qui a donc une importance cruciale. Le transport se fait par palettes essentiellement et la société est très informatisée pour suivre le transport et les produits en temps réel. La famille Gaudré qui a repris une affaire qui date de 1900 a commencé à s'épanouir après la deuxième guerre mondiale. Elle est très fière de constater que la jeune génération succède à celles des parents employés dans la société.


Hydronic conçoit et fabrique une gamme complète de centrales de traitement d'air pour l'industrie, les salles propres et le tertiaire. Implantée à Mortagne-au-Perche, l'entreprise compte aujourd'hui 200 salariés et vient d'accueillir un nouveau directeur : Gilles Dupont. Hydronic s'oriente ainsi de plus en plus vers la récupération d'énergie. Le groupe Quinoa (Vaux le Penil, 77), principal acteur du marché de l'aéraulique, vient de reprendre Hydronic à Mortagne-au-Perche (61 - conception et fabrication de centrales de traitement d'air). Le géant américain United Technologies Corporation (UTC) en est le propriétaire. Quinoa assure ainsi le maintien de l'ensemble des 150 postes ainsi qu'une diversification de la production du site de Mortagne : en effet, Hydronic produira des caissons de ventilation en plus des centrales d'air. Parallèlement, un accord a été conclu entre UTC et Quinoa : dans un premier temps, Hydronic continuera à travailler avec Carrier, la marque d'UTC.


Le Centre hospitalier de Mortagne (premier employeur avec 300 employés dont 20 médecins, 60 infirmières) assure un service 24h sur 24 à la communauté de communes élargie (200000 habitants). Un service des urgences, chef de service le Dr DRB (Didier Roland Billecart) est connu pour sa valeur et son efficacité. Un service de médecine Dr Suzanne, un service de SSR, service alcoologie et évidemment un EPAHD. L'ensemble de l'établissement a été rénové (inauguration en 2010) par le Ministre Bertrand et Jean Claude Lenoir (à l'époque député et Président du Conseil d'administration) en présence de son directeur (chevalier de l'ONM) Patrick Chatel. Son successeur intérimaire, drant un an et demi, M. Mostefa Maachi, (chevalier de l'ONM) a poursuivi la saine et sage gestion, appréciant par ailleurs médecins et personnel soignant. Grâce à cette restructuration l'établissement a su pérenniser son activité et ses emplois.


ASPEC : fondation associative qui prend en charge handicapés moteurs, épileptiques difficilement contrôlés, patients cérébrolésés. La Résidence de la Colline (comportant 2 MAS – maison d'accueil spécialisée et le FAM : foyer d'accueil médicalisé), l'ESAT (établissement de service d'aide par le travail) du Val (51 pensionnaires handicapés qui sont aidés pour un emploi), le Foyer du Val, , l'IME (institut médico éducatif les Côteaux), l'unité médicale emploient plus de 200 personnes. Le Président de l'Association mortagnaise est Jean Marie GOUSSIN dont les charges bénévoles diverses sont largement connues et appréciées.


La SMLH61 remercie infiniment M. Roger FOUQUET, historien amateur de talent, nonagénaire à l'esprit alerte et percutant. Ancien boucher charcutier renommé, il nous a procuré outre des informations vivantes, deux documents de référence fort intéressants et complets « Les Cahiers Percherons » N°68 de mai 2000 auquel il a contribué avec Philippe SIGURET, Léon ROBERT, Françoise MONTAGNE (pour la portion de l'émigration au Canada), La publication a été revue par Michel GANIVET en collaboration avec Roger FOUQUET (merci encore), Yves DANGUY et Eric DESJOUIS et les « Cahiers Percheron » N°3 de septembre 1957 de Philippe SIGURET (archiviste Paléographe) avec la collaboration de Me LEBOUCHER (illustrations de MM. G. MASSIOT et R.J.GARNIER) et des informations vivantes. M. FOUQUET connait son Mortagne pierre à pierre.

PHOTOS Blason de la Ville, Plan de la Ville XVIIème, Margueite de Lorraine, Porte Saint Denis, Façade d la Maison de Henri IV et Blason de la Ville bis, M.J. C. Lenoir, M. Jacki Desouche, M. Guy Lunel, M. Guy Lunel lisant l'Appel

SMLH61




Retourner à l'historique des activités



  © SMLH - 2016