Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section de l'Orne

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE de la SOCIÉTÉ des MEMBRES de la LÉGION d'HONNEUR de l'ORNE à Bagnoles de l'Orne-Normandie


Sous le Haut Patronage du Général d'Armée Benoît PUGA, Grand Chancelier de l'Ordre de la Légion d'honneur


et


Sous la Présidence d'honneur du Président national de la Société des membres de la Légion d'honneur, l'Amiral (2s) Alain COLDEFY l'Assemblée générale s'ouvrait à 10h à la Mairie de Bagnoles de l'Orne en présence du Maire M. Olivier Petitjean, de M. Jean Pierre Blouet, Officier de l'Ordre national du Mérite, Maire délégué de Bagnoles de l'Orne, Vice-Président du Conseil départemental, qui représentait son Président M . Christophe de Balorre et de Mme Catherine Hénuin, sous-préfète honoraire, adjointe au maire et membre de la SMLH61. Ces autorités étaient vivement remerciées de leur accueil par le Président de la SMLH61.


C'est donc en présence de l'Amiral (2s) Alain Coldefy, Grand Officier de la Légion d'honneur et Grand Croix de l'Ordre National du Mérite, élu président de la Société des Membres de la Légion d'honneur par le Conseil d'administration mis en place lors de l'assemblée générale de la SMLH, le 18 mai à Toulouse que le Président de la SMLH61 déclarait ouverte cette Assemblée générale. C'est la première visite de l'Amiral à une section départementale.
Maire de la station thermale et du Grand Bagnoles, M. Olivier Petitjean, saluait les autorités présentes et les légionnaires, soulignant « l'honneur de vous recevoir dans notre belle ville. » Le maire nous faisait une relation historique de sa ville chaleureuse et surtout vantait son dynamisme commercial et touristique ce qu'approuvait notre ami Paul Quinton, présent au fond de la salle avec son épouse Marie France, fondateurs du Manoir du Lys que leur fils Franck a fait accéder à un macaron Michelin.


A l'issue du rapport financier présenté par Jacques Frénehard, trésorier-adjoint, en l'absence de M. Félix Franel (ancien « OURS » du 5ème escadron du RCIM, excusé pour problèmes de santé de son épouse), approuvé à l'unanimité par l'assemblée, une minute de silence était respectée à la mémoire du colonel Arnaud BELTRAME, Commandeur de la Légion d'honneur, décédé ce 24 mars 2018, en donnant sa vie pour sauver son prochain. La minute de silence était déclenchée par le Lieutenant-Colonel Patrice Joubert, adjoint du Colonel Pierre Baillargeat, Commandant le Corps de gendarmerie de l'Orne (retenu par une réunion à la Préfecture avec Mme Chantal Castelnot, Préfète de l'Orne, tous deux excusés).


Dans son rapport moral, le Docteur Pierre Petitbon, président de la section 61 de la SMLH revenait sur les action menées cette année, notamment la cérémonie du 16 février, date anniversaire de la création de la gendarmerie en 1791, en mémoire des huit gendarmes morts dans l'exercice de leur devoir en 2017 et des cinq militaires décédés en 2018, dont le colonel Arnaud Beltrame. La cérémonie s'était tenue à la Caserne Lescot de la Gendarmerie mobile d'Argentan, le Colonel Pierre Baillargeat, chef du Corps de gendarmerie de l'Orne et la Préfète de l'Orne Chantal Castelnot, ordonnaient la cérémonie.(sur www.smlh61.fr, reportages /actualités).


Une année très active

Le 29 avril, nous nous sommes recueillis avec Mme la Préfète à Alençon, à la mémoire des déportés au son du « Chant des Marais » chanté a capella par « Résonance » la Chorale du Mêle-sur-Sarthe.
Le 8 mai à Argentan, nous avons participé au 73e anniversaire de la Victoire 1939-1945 en cortège avec M. Laurent Beauvais, Ancien Président de la Région de Basse-Normandie, Président d'e la Communauté de Communes d'Argentan (excusé) et de Mme Cécile Zaplana (sous préfète d'Argentan) devant les divers monuments de la ville, dont le monument de la 80e Division d'infanterie américaine à la mémoire des soldats tombés pour la libération d'Argentan, ville décorée de la Légion d'honneur.
Nous avons célébré le 18 juin à Mortagne-au-Perche en présence de Jean-Claude Lenoir nommé dans notre Ordre le 14 juillet. Il n'a pas reçu ses insignes et nous a assuré de sa présence lors de la prochaine AG.

La SMLH 61 a célébré à Montormel et à Chambois la fermeture de la Poche de Falaise-Chambois, rappelant l'action héroïque des Polonais sous le commandement du « Général Stanislaw Maczeck » . Notre amie Anna Gerbet, Présidente du Comité des Andaines et du Bocage, a été admise par le protocole (Le Président du Conseil départemental, associé aux services de la Préfecture et grâce à l'action de M. Pierre Poisson et de Mme Magali Ozouf de l'ONACVG) à présenter nos respects au général devant sa stèle accompagnant M. Mlynarski, Ambassadeur de Pologne et Mme Castelnot, Préfète de l'Orne.
Une triste page de l'histoire locale à répércussion internationale était rappelée le 9 juin, à Couterne, en vis à vis du château, en mémoire des Frères Rosselli assassinés (le 9 juin 1937) par la Cagoule devant la stèle érigée, au cours de l'année 1949, en marbre de Carrare par les italiens.

Le Docteur Pierre Petitbon soulignait le soutien amical apporté à Mme Blandine Beaujard, en mars dernier, pour recevoir ses insignes des mains du Général de Brigade (2s) François Xavier Lecouffe, Commandeur de la Légion d'honneur et Grand Croix de l'Ordre national du Mérite à la préfecture d'Alençon en présence de Mme Chantal Castelnot, Préfète de l'Orne. Un article dans reportages/actualités sur le site et une brève dans la « Cohorte »


Les Actions dans l'actualité nationale se déroulant dans l'Orne


Nous avons suivi les déplacements de M. le Président de la République à Berd'huis, le 20 avril, grâce à notre amie Françoise Leblond, présidente du Comité du Perche Ornais. Une relation dans www.smlh61.fr (Liens/documents) et qui a été relatée dans les brèves de la « Cohorte »"un selfie" illustre cet évènement. Nous avons également suivi la visite du monde scolaire dans le département par le Ministre de l'Education Nationale, M. Jean-Michel Blanquer avec un article de Gilles Schneider, président du Comité d'Argentan.
Nous avons assisté, au Lycée Flora Tristan de la Ferté Macé, à la remises des insignes des palmes académiques par Mme Françoise Moncada, directrice de l'Inspection académique de l'Orne en janvier, aux nommés dans l'Ordre Chevaliers ou élevés au rang d'Officier et de Mme Fabienne MAUGER, Inspectrice d'Académie honoraire, au grade de Commandeur.


Le président de la SMLH 61 rappelle : « Nous avons suivi la publication de livres de légionnaires avant qu'ils n'apparaissent dans la Cohorte M. Gérard Simon, Ministre Plénipotentaire « Souvenirs insolites d'un diplomate atypique » et M. Dariush Shayegan, Légionnaire iranien, pour l'« Âme poétique persane » qui rappelle qu'en Iran les poètes ont des mausolées visités par le Grand public qui récitent leurs poèmes. Auteur en Farsi d'un ouvrage (réédité 4 fois) sur Baudelaire il a été surpris de l'état décrépi, au cimetière du Montparnasse, de la tombe de ce poète majeur français. Il pense que ce n'est pas digne du ministère de la Culture et un troisième « Bach ou le meilleur des mondes » d'André Tuboeuf. Par ailleurs, nous poursuivons la biographie de nos amis légionnaire ornais Bernard de Vaucelles en 2018 et le Général Bayol. ».`Le président de la SMLH61, précisait à l'assemblée que l'ensemble des évènements évoqués est relaté sur le site : www.smlh61.fr


Une collaboration constructive s'oriente vers la création d'un Comité ornais de coordination des Ordres nationaux (COCON) ANMONM61 et les Membres de la Médaille Militaire dont le Président départemental est M. Aimé Le Bot, les présidents locaux M. Jean Claude Delange (membre de la SMLH) section de Flers et Jean Claude Bellies, section de l'Aigle. La SMLH61 les contactera.

« Nous avons donc entamé une coopération fructueuse avec l'ANMONM61 dont le Président actuel M. Mostefa Maachi, Directeur d'hôpital honoraire est partisan d'une telle concertation. Ce Président, a été élu en 2018 à la suite de Mme Marie José Michel, Professeur émérite des Universités, membre de la SMLH61 et de l'ANMONM61 devenue administratrice au siège national de l'ANMONM. La collaboration devrait se dérouler, sous les meilleurs auspices, car M. Mostefa Maachi est un président dynamique, ouvert et très participatif qui perpétuera l'oeuvre entreprise par Mme Marie José Michel. Un concert à Argentan suivi d'une conférence à Sées (le 13 avril par M. Jacques BADAULT) sur Nicolas CONTE l'inventeur du crayon que nous avons complété par une étude sur son action en Egypte avec Bonaparte et les savants égyptologues (www.smlh61.fr Reportages/Figures de proue), une visite de la Fabrique de cloches Cornille Havard à Villedieu les Poêles (là encore un article sur le site dans Reportages/actualités) a clôturé cette première séquence.
La manifestation citoyenne de Lassay-les-Châteaux a nécessité une lourde organisation. Je remercie M. Mostefa Maachi de m'avoir jumelé, pour l'organisation, à M. Philippe Grossemy, administrateur de l'ANMONM 61 disait le Président Petitbon, qui poursuivait, je félicitePhilipe Grossemy, Inspecteur d'Académie honoraire, Commandeur des Palmes académiques et chevalier de l'ONM pour son travail et sa disponibilité. Le diable se cache dans les détails, aime-t-il à dire ! . Il a su dédiaboliser et contribué à réaliser une manifestation citoyenne placée sous le label de la « Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale » Cette manifestation fait l'objet d'un article séparé. Une collaboration enrichissante et harmonieuse qui devrait peut être déboucher sur le Comité ornais de coordination des Ordres nationaux (COCON), Pourquoi pas ?. Les projets se porteront sur des actions de comités envers la culture, les richesses patrimoniales et les visites de lieux de mémoire. Elles chercheront des missions tournées vers la citoyenneté et les liens inter-générationnels si telle est la direction choisie par la Commission 2030. ». La présidence de cette structure informelle pourrait déboucher sur une rotation annuelle chargée de la coopération entre les Ordres Nationaux du département et les Médaillés Militaires de l'Orne.

Le rapport moral est adopté à l'unanimité.


Suit un exposé de Jean Pierre Blouet,Officier du Mérite National, maire délégué de Bagnoles de l'Orne, Vice Président du Conseil Départemental délégué nous le rappelons par le Président du Conseil départemental, M. Christophe de Balorre pour le représenter à cette Assemblée générale. Le Maire délégué est heureux de souhaiter la bienvenue aux volontaires de l'Epide en uniforme accompagné de Mme Sandra Planchais, conseillère Éducation et Citoyenneté. Il rappelle les actions de sa ville et de tous les bagnolais en citant notamment les actions de Mme Hénuin, son adjointe.


La Parole est donnée au Président de la SMLH l'Amiral (2s) Alain Coldefy. Le Docteur Petitbon annonce que la Section est honorée de faire savoir que cette visite est la première de l'Amiral en tant que Président de la SMLH et cède la parole.

L'Amiral (2s) Alain Coldefy se présentait et rappelait brièvement sa prestigieuse carrière aux sommets de la hiérarchie navale et militaire. La SMLH61 s'est permise d'étoffer cette présentation orale résumée.
L'Amiral est entré à l'Ecole Navale en 1965, il est breveté de l'Ecole de Guerre (1982), ancien auditeur du CHEM et de l'IHEDN (46ème session 93-94). Il est Grand-Officier de la Légion d'Honneur et Grand Croix de l'Ordre National du Mérite

1. Son expérience militaire est variée. Il a terminé sa carrière militaire le 01/09/2006 comme Inspecteur Général des Armées. Il était précédemment Major général des Armées (N°2 de l'État-Major des Armées). Il a alors conduit les réformes structurantes de l'administration centrale (dont la mise en place de la LOLF = Loi Organique concernant les Lois de Finances des armées dans ce cas) et a été personnellement chargé par le ministre du « Livre Blanc » interne de 2005, dont les travaux ont servi lors de la préparation du LB 2008.Il a eu une carrière opérationnelle particulièrement riche
· Sous-chef Opérations/Logistique à l'état-major de la marine
· Commandement de la Force aéronavale franco-britannique à bord du «Foch» pendant les opérations du Kosovo (1999 – « Allied Force »)
· Commandement du porte-avions « Clemenceau » engagé dans les opérations de l'ONU, de l'UEO et de l'OTAN en ex-Yougoslavie, et de l'escorteur d'escadre « du Chayla » déployé au Moyen-Orient pendant le conflit Iran-Irak
Il a couvert le domaine des affaires internationales au niveau central (politico-militaire, coopération bi et multi latérale, alliances, exportations, prolifération et contrôle)
· Chef de la division des Relations Extérieures de l'EMA (1966-1998) puis Sous-chef « Relations Internationales » (2000-2002) des Armées - traité de Nice, représentant des armées dans plusieurs hauts comités stratégiques d'Etat (Chine, Inde) et le négociateur militaire pour l'Afghanistan après les attentats du 11 septembre. Il a eu une connaissance de base des programmes d'armement, en tant responsable de la défense anti-missiles au sein de la division des programmes à l'état-major de la marine, et également des ressources humaines en tant que chargé de l'emploi des officiers à la direction du personnel militaire de la marine
Il a eu également une bonne connaissance du fonctionnement des institutions au plan politico-militaires, acquise au cabinet militaire du ministre de la défense (1994-1996).

2. Son expérience des enjeux industriels a été acquise dans le plus grand groupe multinational européen d'aéronautique et de défense. Il a occupé les fonctions de Conseiller Défense du Président Louis Gallois au sein du Groupe EADS jusqu'au 1er juillet 2012 en tant que Vice-Président, Affaires Politiques France, chargé à ce titre de suivre les grands dossiers d'intérêt « Défense » du groupe.

3. L'Amiral (2s° Alain Coldefy, reste acteur dans les cercles de la réflexion stratégique
· Directeur de la Revue Défense Nationale
· Directeur de recherche à l'IRIS
· Président du club « Horizon » du CEPS (Centre d'Etudes et de Prospective Stratégique), auteur de nombreux articles, conférences et interventions
Il a été récemment membre du Conseil d'administration de l'Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale, Vice-Président de la FRS Fondation pour la Recherche Stratégique président de la Commission « Armées Jeunesse »,
Il est administrateur de l‘ ASAF, l'Association de soutien à l'armée française,
Il est par ailleurs membre de l'Académie de Marine.
Enfin, il préside l'association des anciens élèves du Prytanée Militaire de La Flèche.


L'Amiral rappelait que cette sortie ornaise était bien la première qu'il effectuait sur le terrain. Il annonçait que les espaces de mission de la SMLH dépendrait certes de la Commission 2030, mise en place par son prédécesseur le Général d'Armée (2s) Hervé Gobilliard, qui travaille d'arrache-pied. Evidemment responsable de la Société, l'Amiral devrait trancher dans les objectifs présentés et ceux qui lui sembleraient, après un audit externe, essentiels, jouables, prioritaires et peut être innovants.

L'Amiral remettait un magnifique souvenir de la SMLH, en l'occurrence une plaque au sceau de la SMLH, au Président de la SMLH61 le Docteur Petitbon qui surpris manifestait une certaine émotion perceptible.


Les propos de l'Amiral était vigoureusement applaudis par nos porte drapeaux Mrs Chantepie et Valliquet, les 20 membres (sur 100 dont 60 valides, ceux qui ne pouvaient se déplacer avaient écrits des mots d'excuses pour leur absence involontaire qui avaient été droit au coeur du Président) de la SMLH61 et certains conjoints, quelques médaillés militaires et enfin quelques dynamiques membres de l'ANMONM61 emmenés par leur Président M. Mostefa Maachi à qui l'on réservait une standing ovation, qu'ils soient vigoureusement remerciés pour cette marque de courtoisie et de respect. On remarquait évidemment les Présidents de Comités, Mmes Anna Gerbet du Comité des Andaines et du Bocage et Françoise Leblond Présidente du Comité du Perche oranis, le colonel (er) Alain Martin Président du Comité d'Alençon, M. Bernard de Vaucelles Vice-Président du Comité des Andaines et du Bocage et Jacques Frénehard Président du Comité de L'Aigle. On était heureux de la présence de Mme Colette Roulleaux Dugage, de Mme Anette Lajon, de M. Pierre de Pontavice (OLh), de M. Retour, de Mme Avrilleux, de M. Delange, du Colonel (er) René Andrieu, ancien Président de la Section 61,de nos deux parlementaires honoraires Francis Geng et Michel Lambert, de M. Issa Marault, notre premier grand reporter du site avec un article de fond sur le Soudan (on le remarque au premier rang sur les photos avec ses superbes chaussettes d'évêque (Gammarelli?). M. Robert Boscher animait l'AG de ses remarques judicieuses.M.Joaquim Pueyo, Député de la première circonscription de l'Orne, membre de la SMLH, absent excusé !!, nous félicitait pour notre action en faveur des jeunes scolaires de l'Orne. Le Lieutenant Colonel Thieulart, DMD de l'Orne sera mis en évdence lors de la cérémonie citoyenne à Lassay. Mme Marie José Michel était au premier rang attentive aux propos de l'Amiral.


L'assemblée ou du moins une partie se dirigeait vers le Château de Lassay où les membres retouveront, Principaux, Professeurs, élèves des 6 collèges (Orne : Domfront, Alençon, Céaucé et Mayenne, Lassays, Pré en Pail-Saint Sanson et Mayenne). Les Inspecteurs d'Académie, M. Denis Waleckx pour la Mayenne et Mme Françoise Moncada pour l'Orne, les directeurs des ONACVG des deux départements Mme Magali Ozouf pour l'Orne et M. Bruno d'Ardhuy pour la Mayenne et les Propriétaires, M. et Madame Aymeri de Montalembert, attendaient les « migrants » . La colonne qui franchissait les frontières départementales allait retrouver Mme Fançoise Auvinet, Présidente efficace et fort sympathique de l'ANMONM53, accompagnée de son époux le Docteur Bernard Auvinet, Rhumatologue de Laval, (membre de la SMLH53) qui échangeait en expliquant que son grand père avait été médecin à Verdun et qu'il disposait de documents photographiques (informations qui ne tombaient pas dans les oreilles de sourds). Le Général (2s) Philippe Marvillet, président homologue mayennais de la SMLH, arrivait un peu plus tard. La « Mission du Centenaire »qui avait labellisé cette manifestation citoyenne scolaire allait être fière de l'opération. Mais ceci est une autre histoire.

SMLH61


Retourner à l'historique des activités



  © SMLH - 2016