Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section de l'Orne

EN ROUTE POUR LA GRANDE FINALE NATIONALE DES PETITS CHAMPIONS DE LA LECTURE !


Un championnat en quatre étapes. Placé sous le haut patronage du ministère de l'éducation nationale, le concours des Petits champions de la lecture est un championnat national de lecture à voix haute pour les élèves en classe de CM2. Après les finales locales, les petits champions qui ont été choisis par leurs classes pour les représenter au second tour participeront aux finales départementales. Pour chaque finale, le jury désigne un gagnant qui participera à l'étape suivante, les finales régionales par vidéo, puis à la finale nationale. Depuis sa fondation en 2012 par le Syndicat national de l'édition, enseignants, libraires, bibliothécaires, conseillers pédagogiques, élus, tous bénévoles, sont impliqués dans l'organisation du jeu : ils ont permis à des milliers d'enfants de participer.


Le parrainage de la SMLH 61. La Société des membres de la Légion d'honneur de l'Orne, grâce à son président, le docteur Pierre Petitbon, offre pour la deuxième année des prix aux finalistes des écoles du département, notamment un livre intitulé l'ABCdaire de Napoléon et l'Empire diffusé par le Musée de l'Armée. Ce livre accessible aux enfants comporte un chapitre sur la Légion d'honneur créée par décret le 19 mai 1802 pour récompenser le mérite civil et la bravoure militaire.


Les finales dans l'Orne. En 2020, les finales départementales, organisées par Mme Sarah Lebrasseur et Monsieur Christophe Leray, conseillers pédagogiques, se déroulent à Sées et à Bellême. Il a été prévu 29 participants à la médiathèque de Sées : 2 prix d'excellence et 27 participants, Monsieur Issa Maraut, secrétaire général, est membre du jury à Sées au nom de la SMLH 61. Pour le Perche ornais, il y a 28 participants dont deux prix d'excellence qui sont choisis par un jury attentif, présidé par Madame Daniel, inspectrice de l'éducation nationale. Il se compose de Mmes Barbey, DDEN 61, Moisseron, MGEN, de MM Aubin, comédien, Biron, Castaing AMOPA, Ciquier, CRP, et de Mme Françoise Leblond qui représente la SMLH 61. Les techniciens CANOPEE sont chargés de la captation vidéo.


De jeunes élèves talentueux sont accompagnés de leurs enseignants. Au collège Roger Martin du Gard de Bellême, chacun a lu à voix haute pendant 3 minutes, sur scène et en public, un extrait du roman de son choix. Les deux jeunes finalistes sélectionnés pour le concours régional sont Lilou Bourgoin de l'école du Theil qui a lu un extrait de L'oeil du loup de Daniel Pennac et Judith Pohu de l'école de Moulin-la-Marche qui a lu un passage de l'Odyssée d'Homère. Tous les finalistes sont repartis chargés de cadeaux et ont reçu le diplôme officiel de Petit champion de la lecture.


L'enjeu de la lecture. L'entraînement à la lecture à haute voix à l'école élémentaire est un enjeu du cycle 3. Il s'agit de confronter les élèves à des textes, des oeuvres et des documents susceptibles de développer leur bagage linguistique et en particulier leur vocabulaire, de nourrir leur imagination, de susciter leur intérêt et de développer leurs connaissances et leur culture. Les lectures personnelles ou lectures de plaisir sont encouragées sur le temps scolaire, elles sont choisies librement : les élèves empruntent régulièrement des livres qui correspondent à leurs intérêts et à leurs projets. Les activités de lecture participent également au renforcement de l'oral, qu'il s'agisse d'entendre des textes lus ou racontés pour travailler la compréhension, de préparer une lecture expressive, de présenter un livre oralement, de partager des impressions de lecture ou de débattre de l'interprétation de certains textes.


Quand lire rime avec plaisir Pour les enfants, la lecture n'est pas seulement un atout elle devient rapidement facteur de liberté, foyer de l'imaginaire, source des jeux et des rêves. C'est la raison pour laquelle a été créée l'opération des Petits champions de la lecture : proposer aux élèves et à leurs enseignants une aventure fondée sur le plaisir, sur une expérience ludique et accessible, puisqu'elle laisse l'enfant libre de choisir son texte et de le partager avec sa classe. Une expérience qui engage la sensibilité de l'enfant, qui révèle des qualités spécifiques et développe sa confiance en lui et qui replace, également, la lecture au coeur de la sociabilité : les enfants lisent les uns pour les autres, et se recommandent des livres.



Mme Françoise Leblond a complété son article par une publication sur les nouvelles du Chateau du Tertre, Sérigny, Belforêt-en- Perche, la Propriété des descendants de Roger Martin du Gard, écrivain, Prix Nobel de Littérature en 1937. Le château est classé Monumen historique et depuis 2004 "Maison des illustres".. Le lien entre Roger Martin du Gard et cette propriété revient à la famille de son épouse qui en était propriéraire.



http://www.letertre-rogermartindugard.fr



Voilà ce que nous dit Mme Leblond sur le site du Château du Tertre ravie d'avoir participé à ce concours à l'initiative du Président de la SMLH61 et que tous ont par ailleurs trouvé passionnant. Mme Leblond a pu récompenser les lauréats et particpitants de petits cadeaux sympathiques sélectionnés par La SMLH61

La petite fabrique des savoirs



A quoi sert une bibliothèque municipale ? Au départ, une personne, documentaliste ou bibliothécaire, dont l'expertise est valorisée par le maire, le conseil municipal et les habitants de la commune dispose d'un budget pas trop indigent pour conduire une véritable politique culturelle. L'espace d'attraction des lecteurs et des textes qu'est la bibliothèque, l'un des derniers « communaux » partagé par les villageois dans nos campagnes, est également centre de diffusion culturelle irradiante auprès des jeunes et des adultes. Je parle ici d'une culture de masse qui n'est pas une forme dégradée de la «culture cultivée ». Il faut simplement réapprendre à former des générations d'hyperlecteurs dans le gouffre abyssal de l'univers numérique.



L'art de lire

Nous avons bien du mal à imaginer que les lettrés et les clercs de toutes les époques, notamment de l'Antiquité à la Renaissance, ont veillé à préserver une vie intérieure, une vie de l'esprit. Le thème du voyage intérieur est décrit par les maîtres monastiques comme Hugues de Saint-Victor, auteur d'un « art de lire » remarquable. Du latin lectio, c'est à la fois déchiffrement du texte, lecture et enseignement. Il s'agit de répondre à trois questions. Que faut-il lire ? Dans quel ordre ? Comment ? On aménage alors son propre esprit comme on parlerait aujourd'hui d'aménagement du territoire. Lorsqu'on veut retrouver certaines connaissances, il leur suffit d'aller les prendre dans notre « palais de la mémoire». Ce besoin est lié à une époque où la langue est surtout orale avant l'invention de l'imprimerie.

Un championnat de lecture orale dans l'Orne

Placé sous le haut patronage du ministère de l'Education nationale, le concours des Petits champions de la lecture est un championnat national de lecture à voix haute pour les élèves en classe de CM2. Après les finales locales, les petits champions de leur école participent aux finales départementales. Au collège Roger Martin du Gard de Bellême le 4 mars 2020, chacun a lu à voix haute pendant trois minutes, sur scène et en public, un extrait du roman de son choix. La gagnante participera aux finales régionales, et peut-être à la finale nationale. Depuis sa fondation en 2012 par le Syndicat national de l'édition, enseignants, libraires, bibliothécaires, conseillers pédagogiques, élus, tous bénévoles, sont impliqués dans l'organisation du jeu : ils ont permis à des milliers d'enfants de participer. La Société des membres de la Légion d'honneur de l'Orne, grâce à son président, le docteur Pierre Petitbon, offre des livres aux finalistes des écoles du département.



L'enjeu de la lecture

L'entraînement à la lecture à haute voix à l'école élémentaire est un enjeu du cycle 3. Il s'agit de confronter les élèves à des textes, des oeuvres et des documents susceptibles de développer leur bagage linguistique et en particulier leur vocabulaire, de nourrir leur imagination, de susciter leur intérêt et de développer leurs connaissances et leur culture. Les lectures personnelles ou lectures de plaisir sont encouragées sur le temps scolaire, elles sont choisies librement : les élèves empruntent régulièrement des livres qui correspondent à leurs intérêts et à leurs projets. Les activités de lecture participent également au renforcement de l'oral, qu'il s'agisse d'entendre des textes lus ou racontés pour travailler la compréhension, de préparer une lecture expressive, de présenter un livre oralement, de partager des impressions de lecture ou de débattre de l'interprétation de certains textes.



Quand lire rime avec plaisir

Pour les enfants, la lecture n'est pas seulement un atout elle devient rapidement facteur de liberté, foyer de l'imaginaire, source des jeux et des rêves. C'est la raison pour laquelle a été créée l'opération des Petits champions de la lecture: proposer aux élèves et à leurs enseignants une aventure fondée sur le plaisir, sur une expérience ludique et accessible, puisqu'elle laisse l'enfant libre de choisir son texte et de le partager avec sa classe. Une expérience qui engage la sensibilité de l'enfant, qui révèle des qualités spécifiques et développe sa confiance en lui et qui replace, également, la lecture au coeur de la sociabilité: les enfants lisent les uns pour les autres, et se recommandent des livres.


Françoise LEBLOND
Présidente du comité du Perche ornais
SMLH61
PHOTOS M. Leblond et photo du Château du Tertre La première photo on peut voir les lauréates Lilou Bourgoin et Judith Pohu finalistes


Retourner à l'historique des activités



  © SMLH - 2016