Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section de l'Orne

Mme Françoise Tahéri nous a rejoint comme préfète de l'Orne en février 2020 succédant à Mme Chantal Castelnot, chevalier de la Légion d'honneur et membre de la SMLH61, troisième femme successive à occupér cette fonction nous lui souhaitons la bienvenue.

Bien entendu Mme Taheri est arrivée en même temps que le confinement. Nous la connaissons pas encore très bien.

Toutefois, la population mieux informée, disposant des outils de protection (masques et solution hydroalcoolique) Mme la Préfète peut avec une vigilance attentive aider la population à se préserver. Médecin, le Président de la Section Orne de la SMLH, sait que les acteurs départementaux de santé, le Président du Conseil départemental de l'Ordre des médecins le Dr Jean Michel Gal, les médecins généralistes, les médecins et personnels hospitaliers ont été dans ce département au dessus de tout éloge.

Il est inutile de rappeler que les personnels administratifs et de soins des EHPAD ont protégé nos anciens de façon admirable pour la quasi totalité de nos installations, nous leur disons un grand MERCI. Nombre de membres de la SMLH61 ont pris des nouvelles des grands anciens.

Meilleurs voeux dans l'Orne à Mme Taheri. Nous lui avons soumis deux souhaits tous deux issus du siège et de la Grade Chancellerie pour l'un et du siège pour l'autre. Nous espérons que conformément aux termes de son allocution elle n'oubliera pas les acteurs de la vie associative dans la gestion de son département. Nous espérons aussi, Chevalier de la Légion d'honneur, qu'elle s'affiliera à la SMLH, comme ses prédécesseurs, elle en sera membre là où ses pas, dirigés par l'Etat, la mèneront dans le futur.



ALLOCUTION DE LA PRISE DE FONCTIONS DE MME FRANCOISE TAHERI PREFETE DE L'ORNE
3 février 2020
Monsieur le Député,
Monsieur le Président du Conseil départemental,
Mesdames et Messieurs les Maires,
Mesdames et Messieurs les Présidents d'intercommunalités,
Mesdames et messieurs les élus,
Monsieur le Procureur,
Madame la Directrice des services académiques,
Mesdames et Messieurs les chefs de service et directeurs,


Bonjour à vous tous qui me faites l'honneur de votre présence

Je vous remercie de votre accueil et suis honorée de vous voir réunis ici, dans ce magnifique hôtel de Guise dont je découvre la splendeur à l'occasion de mon arrivée dans le département de l'Orne afin d'y exercer les fonctions de préfète.


Je vous rejoins presque en voisine puisque je suis originaire de Bretagne et d'une petite cité de caractère de 2000 habitants. Tréguier située sur la Côte de granit rose connue à ‘exemple de Sées, ici dans l'Orne, pour abriter une majestueuse cathédrale. Elle est connue pour être la cité du Saint Patron des avocats, Saint Yves et enfin d'être celle du penseur Ernest Renan.


Avant de rejoindre l'Orne j'étais secrétaire générale de la préfecture des Alpes Maritimes , sous-préfète de l'arrondissement de Nice, où l'expérience que j'avais précédemment acquise au ministère de l'intérieur dans le domaine des collectivités locales en particulier à été précieuse..


Je poursuis donc avec ces nouvelles fonctions de Préfète un parcours sur le terrain au plus près des territoires, de ses représentants', de ses forces vives et de ses habitants. Je suis heureuse de servir ici dans l'Orne. Mes priorités sont celles du Président de la République et du Gouvernement, dans ses différentes composantes :
* mise en oeuvre des grandes politiques au service de nos concitoyens
* mise en oeuvre des fonctions régaliennes de l'Etat en matière de sécurité, de police administrative et de contrôle de légalité des collectivités locales .
*J'inscrirai mon action dans le droit fil de celle de la préfète Chantal Castelnot, à qui je rends un hommage appuyé pour son sens du dialogue et du concret.


Je me familiarise avec le département que j'avais sillonné en me rendant en Bretagne par la RN12 en m'arrêtant à Alençon pour me restaurer, ou à Argentan lorsque je me rendais au Havre. Je fus aussi une voisine proche lorsqu'habitant dans l'Eure je me rendais à L'Aigle. Mes lectures d'Etudiante hélas lointaines m'avaient per.mis de me plonger dans les destins de personnages ornaise rendus illustrés par le grand historien du monde sensible Alain Corbin‘. Elles m'ont conduit à lire les oeuvres de ceux qui y ont vécu que ce soit Alain ou Roger Martin du Gard.


Je prends connaissance des grands dossiers et enjeux du département avec intérêt et la conviction que rien n'est inéluctable. La conviction que l'action publique pèse sur le destin d'un territoire
- que l'action publique doit intervenir aux côtés des acteurs du monde de l'économie, afin qu'ils trouvent les conditions propices à la réalisation de leurs projets dont nos concitoyens doivent tirer parti.
- La conviction que nous portons ensemble la responsabilité de faire réussir nos territoires. Si je n'ai pas de dossiers prioritaires - ils sont tous importants - j'attache du prix à la méthode de travail afin qu'elle incarne la cohérence de l'action de l'Etat, sa disponibilité infaillible, sa compétence et son objectivité.
Je suis attentive au dialogue avec :
- les élus bien évidemment , (les parlementaires, le Président et les élus du conseil départemental, les maires', leurs adjoints, les présidents d'intercommunalité et leurs membres)
- mais aussi avec les acteurs économiques agriculteurs, industriels, Entrepreneurs, Commerçants, et les acteurs associatifs, afin d'accompagner leurs projets, animée du souci de rechercher des solutions acceptables afin qu'elles puissent être concrétisées.
- Chacun doit être fort dans son rôle et ses responsabilités, tout autant légitime, afin de faire vivre pleinement nos institutions, la démocratie et construire un avenir attractif sur ce territoire pour ceux qui y sont enracinés ou ceux qui veulent s'y implanter.
Vous pouvez compter sur mon action et celle des services de l'Etat pour mener à bien ce projet.


Vive la République et vive la France.


Retourner à l'historique des activités



  © SMLH - 2016