Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section de l'Orne

Les 76 ans du débarquement à Chambois/Coudehard et Mont-Ormel
A Mont-Ormel et à Chamboisle 76ème anniversaire du débarquement de Normandie a été célébré non seulement à Chambois mais bien évidemment à Mont-Ormel. La Poche de Falaise - Chambois a été fermée à Mont Ormel, « bouchon » du dispositif selon Montgommery, par la 1ère Division blindée polonaise du Général Stanislaw Maczek. Le parcours de cet homme exceptionnel est connu (cf : reportages/figures de proue).


Avec sa division de 13000hommes il fauchera et retiendra le Général HAUSSER, sa Division SS Panzer Hitlerjungend et permettra à la nasse de se refermer. Sur le Mont Ormel, le plus dur point de résistance, s'effectuera sous le commandement Lt Colonel A. Stefanowicz. On s'est battu jusqu'au bout. Faute de munitions le corps à corps s'est engagé.

Le 22ème Régiment canadien de Grenadiers Guard dégagera Mont-Ormel avec l'aide des derniers polonais survivants qui chargent à nouveau en hurlant pour tomber dans les bras des canadiens. Le sacrifice n'a pas été vain.

Le Général Bradley, chef du 1er Groupe d'armée puis du 12ème (900 000 hommes), peut-être par excès de prudence ? a permis à une partie non négligeables troupes allemandes (avec leurs officiers généraux) de s'échapper même si 50000 allemands (tués, blessés et prisonniers) sont hors de combat. Cette saignée allemande interdira un regroupement suffisant et rapide pour défendre Paris. Von Choltitz faute de combattants devra, contre cette mauvaise fortune, se rendre à l'évidence et refuser de détruire Paris selon les ordres du führer.

Edouard Podyma dernier vétéran de la 1ère DB Polonaiseest mort le 28 décembre 2018. Au 76ème anniversaire les Polonais sont venus nombreux honorer ces mémoires. A Chambois tout d'abord. Une messe célébrée par Mgr Brard, scandée de chants et de pièces de fanfare par la Fanfarte de Messei notamment au moment de l'élévation. M. Philippe Langeard, nouveau maire de Chambois et le maire de Coudehard, M. Alain Gosselin assistaient à l'office avec Mme le Dr Pierre Petitbon, notre président de Section.

Un dépôt de gerbe de la SMLH61 est réalisé au monument aux morts de Chambois. M. Pelleray, est le monsieur Loyal de la cérémonie. On retrouve M. Christophe de Balorre Président du Conseil départemental, l'ambassadeur de Pologne en France M. Mlynarski, le Ministre des anciens combattants de Pologne M. Kasprzyk, le Général Mika, chef d'État-Major des Armées polonaises, le Colonel Kurkowicz, Attaché de défense de Pologne en France, le Général Adamczak, représentant polonais auprès des comités de défense de l'OTAN et de l'Union Européenne, Le Général Czosnek Commandant la 11ème DB polonaise et le Colonel Pikon, Commandant la 10ème brigade de cavalerie polonaise.


Mme la Préfète Françoise Tahéri retrouvait avec Mme Nathalie Goulet, sénatrice cet aréopage pour l'hommage au Général Stanislaw Maczek et à la 1ère DB polonaise à Mont-Ormel. L'année précédente le fils du Gal Maczek avait inauguré une stèle représentant la carte des combats de la fermeture de la poche de Falaise/Chambois/Coudehard. Anna Gerbet accompagnait les autorités pour témoigner le respect des légionnaires de France et de l'Orne au Général Maczek élevé au grade de Commandeur de la Légion d'honneur, directement par le Général de Gaulle le 3/2/1945. M. Pierre Poisson le rappelait de façon claire une fois de plus.


Les gerbes étaient déposées par Mme Lefeuvrier, maire de Montormel, M.Alain Gosselin, Maire de Coudehard, Me Colonel Godefroid attaché de défense à l'ambassade de Belgique, l'attaché militaire de l'air pour les USA, M. le Baron représentant l'ambassadeur du Canada, le Général (2s) Gilles Gallet au nom du Président de la section de la SMLH61, en effet le Général vient d'écrire un ouvrage « La Pologne en Europe » qui retrace, précise et corrige des idées toutes faites sur ce grand pays d'Europe qui a lui seul est un barométre des tensions Russo/Allemandes depuis des siècles. Dépecé, rétabli, transféré, autonome ou sous le joug d'un voisin, ce pays de grande culture est méconnu. L'ouvrage d'histoire actuelle éclairé par le passé qui mérite lecture et prise de conscience. On rappelle qu' en 2016 le Général avait écrit un livre tout aussi éclairant sur la Russie « Pour une Russie européenne ». L'ambassadeur M. Mlynarski comme l'an passé, M. de Balorre, Mme F. Tahéri notre nouvelle préfète depuis 10 mois.


Cette cérémonie était ensoleillée et les drapeaux des associations dont le notre toujours porté par Jean Chantepie flottaient à côté des couleurs polonaises. Belle journée de mémoire et de respect. Pierre Poisson nous le répétons scandait magnifiquement les étapes de la cérémonie. M. de Balorre, d'une voix ferme et claire et Mme Tahéri d'une voix décidée, dans leurs allocutions respectives rappelaient les moments forts de ce combat et les combats qui se perpétuent. Mme Taheri rappelait notamment le sacrifice de Mélanie Lemée, chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume, gendarme décédée il y a quelques semaines tuées par un chauffard repris de justice et toxicomane.
SMLH61photos Mme Anaïs Koelz, Préfecture 61 et SMLH61


Retourner à l'historique des activités



  © SMLH - 2016