Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section de l'Orne

M. Gilbert THIL vient de décéder. Voici une brève notice biographique extraite de la publication de la Société française d'histoire de la Police. M. Gilbert THIL a été Directeur central de la Police judiciaire
Né le 4 décembre 1929 à Alençon (Orne). Commissaire de police (1er septembre 1962), élève de l'école nationale de police à Saint-Cyr-au-mont-d'Or (Rhône). En poste à la direction générale de la Sûreté nationale : à la circonscription de police urbaine de Rennes (21 août 1963). Affecté à la direction de la police judiciaire de la Sûreté nationale, au service régional de police judiciaire de Rouen (16 août 1964). En poste dans les services centraux de la direction de la police judiciaire de la Sûreté nationale à Paris (16 septembre 1967). Commissaire principal (6 septembre 1971). Chef du 6ème bureau de la sous-direction des affaires criminelles - atteintes à la Sûreté de l'Etat, lutte contre le terrorisme et les menées subversives - de la direction centrale de la police judiciaire (1er décembre 1970). Commissaire divisionnaire (1er novembre 1975), à l'échelon fonctionnel (1er novembre 1979). Sous-directeur chargé des services généraux et des liaisons à la direction centrale de la police judiciaire (23 octobre 1980). Sous-directeur de la police nationale (3 février 1981). Directeur central adjoint de la police judiciaire (1er avril 1982). Inspecteur général des services actifs de la police nationale (9 septembre 1983).Chevalier de la Légion d'honneur en avril 1984 Directeur central de la police judiciaire (7 février 1987). Admis à faire valoir ses droits à la retraite par limite d'âge à compter du 5 décembre 1989.
Sources : Annuaires de la Sûreté nationale 1965 et du syndicat des commissaires et hauts fonctionnaires de la police nationale 1979 et 1987.
Portrait : Photographie officielle de la direction centrale de la police judiciaire.
Après la "retraite" en France, ("pension" pour tous les autres pays d'Europe) il existe une seconde vie. Président départemental de la Croix Rouge, M. Gilbert THIL était aussi Président de la Société Historique et Archéologique de l'Orne. Il était par ailleurs un intervenant occasionnel et régulier à RCF (Radio Chrétienne francophone). Enfin avec M.André Dubuisson il avait été Vice Président départemental de la Culture, Vaste Programme! Gilbert THIL a écrit deux ouvrages historiques en 2010 "L'Orne sous le Consulat et le Premier Empire" et en collaboration avec Yves Roth et le Délégué du Souvenir français "un ouvrage sur le Général Comte Bonet". Les Alençonnais connaissent bien "sa Place" celle de la cité administrative et de la CPAM en oubliant qui il était un général de grande probité et de haute valeur professionnelle. Son nom est inscrit sous l'Arc de Triomphe de l'Etoile.
Membre de la SMLH (Société des membres de la Légion d'honneur) depuis 1984 et de la SMLH61 depuis 1993. Les obsèques de M. Gilbert THIL, se sont déroulées en l'Eglise Saint Léonard remplie de ses amis de ce mardi 21 février, l'inhumation au cimetière Notre Dame a suivi la cérémonie religieuse menée avec beaucoup d'émotion devant ce décès brutal et de fraternité par le Père Gicquel des Touches. SMLH61


Retourner à l'historique des souvenirs



  © SMLH - 2016